Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Airsoft Backstage

Doit-on acheter du Cybergun ?

26 Juin 2017 , Rédigé par Airsofteur Masqué Publié dans #Industrie

(Cet article est aussi valable pour Umarex, ASG, et plein d'autres grosses entreprises de l'airsoft sous certains aspects).


Dans le monde de l'Airsoft français il y a plusieurs vilains petit canards. A vrai dire chacun à un peu son vilain petit canard : les shops indépendants pour les distributeurs, les grossistes pour les shops indépendantsetc.
Toutefois il y a un nom qui ressort souvent quand on parle de choses à éviter : Cybergun.

Doit-on acheter du Cybergun ?

En effet, la marque est très peu appréciée en France et est souvent critiquée. Mais pourquoi la marque est-elle critiquée ? Les produits sont-ils mauvais ? Doit on acheter Cybergun ou boycotter cette entreprise ?

Et bien a vrai dire, il n'y a pas de réponse universelle. Je pense que chacun est libre de faire ce que bon lui semble. Toutefois il faut savoir les raisons qui nous poussent dans un camp ou dans l'autre. Pour les novices il n'est pas forcément claire de la raison pour laquelle il faut éviter Cybergun, on leur dit juste "N'achète jamais de Cyberprout, c'est nul".

Si on regarde les produits de la génération actuelle de Cybergun il n'y a pourtant pas grand chose de mauvais :
- Des GBB KWC, KJW et VFC
- Des GBBR VFC
- Des AEG Cyma, King Arms, A&K etc.

En soit il n'y a aucune marque à réellement éviter ou qu'on ne conseillerait pas à un débutant (dépendamment de son budget).

De plus, Cybergun développe de plus en plus de produits exclusifs, passant donc de l'OEM (repack) à l'ODM (développement sur demande). On retrouve entre autres les FNX45, FNS9, M&P9, SCAR H VFC, FN2000 AEG etc.

Ouais on peut parler de l'argument douteux du 424fps mesurées à la 0.12g

Ouais on peut parler de l'argument douteux du 424fps mesurées à la 0.12g

Du coup, si on doit boycotter Cybergun, c'est pour quelle raison si les produits ne sont pas mauvais ?

Et bien je dirais simplement l'éthique de l'entreprise, même si elle tend à s'améliorer selon leurs dires, reste à voir les faits.

En effet, si on regarde un peu le passé de Cybergun on y verra de nombreuses licences négociées dans le but principal de bloquer le marché en proposant des produits plus chers pour un marquage que seul eux peuvent utiliser (pour le coup on voit l'évolution sur ce point avec l'offre de vrais produits innovant utilisant lesdites licences).

A part les licences il y a les dépôts de marques, parfois plus que douteux. En effet, pour être propriétaire d'une marque ou d'un logo, il faut en faire la demande à un organisme nommé INPI. On peut alors faire une demande de propriété de marque dans une région particulière (France ou Europe par exemple) et surtout pour une catégorie de produits (les jouets, les vêtements etc.).
Cybergun a donc déposé des marques de manière légitimes (les siennes, comme Cybergun, Swiss Arms, APS3 etc.), d'autres de manière plus douteuses (comme P90 dans le domaine des jouets, ce qui peut être légitime si leur contrat de licence avec FNH leur y autorise) et d'autres bien plus loufoque (Marui, Bio BB's,Hop-Up, Organic BBs, Steyr, etc.).
Ces dépôts de marques, clairement abusifs (je veux dire, déposer la marque Steyr dans les jouets alors qu'ils ont même pas la licence, c'est ASG qui la détient ....) ont pour but de faire peur aux concurrents, les dissuadant d'importer des produits disposant de ces marques. Et pour le coup, on retrouve Hop-Up sur de nombreuses boites de répliques. Heureusement, je pense que devant la justice les chance de CBG sont faible sur ce genre de cas et il ne s'agit que d'un mauvais épouvantail.

Ouais par contre Springfield Armory c'était trop badass alors ils ont déposé la marque Spingfield, sans le "R"

Ouais par contre Springfield Armory c'était trop badass alors ils ont déposé la marque Spingfield, sans le "R"

En dehors de ce point d'éthique douteux, on va retrouver des produits dont l'origine est clairement identifié revendu à prix d'or.
Par exemple une AK Cyma vendu plus de 240€ alors que la même en France ou en Pologne vaut 160€. La seule différence c'est le packaging et le logo apposé sur la réplique. Logo fantaisiste car les AK sortant de l'usine Izhmash on peut de chance d'avoir la tête de Mr Mikhail Kalchnikov tamponné dessus. 

Ce sont ces pratiques douteuses qui valent à Cybergun leur salle réputation en France. S'ils continuent sur leur voie, proposant des répliques, certes pas produites par eux (une usine c'est un coût faramineux) mais sur leur demande, avec leur design, leur cahier des charge, tout en abandonnant le repack a prix éhonté, on commencera à voir la lumière au bout du tunnel.
En attendant le chemin peut être encore long et le Boycott de Cybergun, en vôtre âme et conscience, devrait être fait pour deux raisons :
- Leur politiques douteuse sur les licences et marques
- Leur repack bien trop chers.

Je ne vois aucune raison toutefois de se priver d'un FNX45 qui est une réplique très réussie.

Et pour finir sur une note plus positive, il ne faut pas oublier que c'est grâce à des grands groupes comme Cybergun que l'Airsoft existe en France.
Cybergun (3 Pylones à l'époque) a importé l'Airsoft de manière plus générale en France, à défendu les intérêts de ce loisir en incitant les politiques à l'encadrer par un décret plutôt que de l'interdire et en remettant ça il n'y a pas si longtemps quand un texte à niveau Européen voulait durcir la réglementation sur l'Airsoft.

Pour ma part, derrière mon masque, je ne m'interdirai pas un petit FNS-9 même si je n’achèteraipas une M4 Blackwatter ;)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Parfaitement résumé en particulier sur le problème des licences
Répondre